Accueil

Atelier - Axe psychologie - Inscription obligatoire


La confiance en soi



Le mercredi 11 décembre 2019 de 19 h 00 à 20 h 30 à Strasbourg

   


Tue l'ambition.

Tue le désir de vivre.

Tue le désir de bien-être et de réconfort.


Et puis :


Travaille comme travaillent ceux qui sont ambitieux.

Respecte la vie comme font ceux qui la désirent.

Soit heureux comme celui qui vit pour le bonheur.


Ne deviens pas stérile pour la vie et ne gaspille pas tes forces, même la plus petite.


Élève ton idéal de vie et met toi au service d’actions plus élevées

de sorte que cela te devienne une seconde nature.

Entends et réponds à l’appel de la vie et la confiance t’inondera.


Lumière sur le sentier



Vous sentez-vous concernés par vous-même et par ce qui vous arrive ? Attachez-vous de l’importance et respectez-vous ce que vous ressentez et ce que vous éprouvez ?


Vos réactions sont-elles issues de certitudes intérieures que vous avez vérifiées ? Où êtes-vous surpris de vos comportements au point d’être parfois désarmé ou démuni ?


La confiance en soi découle du sentiment d’avoir le libre choix et la maîtrise de ses réponses, mais également d’oser prendre des risques, de les partager ou de ne pas les partager, d’en prendre les conséquences sur soi sans craindre de trop s’en vouloir.



















Vivre en confiance c’est également être capable de transparence, c’est-à-dire de voir clair dans les critères qui nous font décider, accepter, renoncer, différer. Vivre en confiance, c’est vivre avec le sentiment d’une bonne coopération avec soi, d’avoir l’impression de dialoguer et de rechercher le meilleur accord possible en acceptant ses propres atouts ainsi que ses points les plus vulnérables.


Être en confiance avec soi c’est vivre dans un état d’unité, de tranquillité, de disponibilité pour pouvoir prendre des risques, affronter le monde et l’avenir, orienter son devenir avec réalisme, sans exclure l’ambition de se sentir capable de faire ce que l’on souhaite et que l’on sent être bon pour soi et autrui.


A contrario, avoir peur des autres, de la mort, de ne pas oser « y aller », ne pas oser s’exprimer, se méfier tout le temps, se tenir sur ses gardes et sur sa réserve, ne pas oser refaire quelque chose que l’on a déjà raté par le passé, ne pas faire face à ce que l’on a envie de faire, est une attitude qui dénote une incapacité et la mauvaise coordination avec son être le plus intime.


Atelier lié : Je visite mon inconscient en quête de mes archétypes


Certaines personnes ont manqué d’autonomie dans leur enfance, parce que leur environnement familial ne leur a pas permis un développement normal et la conséquence en est le manque de confiance en soi. Il arrive souvent que des enfants ne disent rien, que des enfants soient inhibés, que des enfants laissent parler les autres à leur place, etc.


C’est un long chemin qui débute dès l’enfance que de construire une confiance en soi solide.


Pouvoir faire des choses que l’on aime, que l’on a envie, sans réserve ni arrière-pensée, faire régulièrement certaines choses avec intérêt et succès, construire des relations de qualité, assumer et régler les désaccords qui peuvent survenir, réparer certains dégâts ou certaines blessures, demande une saine confiance en soi.


Cet atelier organisé autour de la thématique : « La confiance en soi », est animé par Stéphanie Fink et Pascal Patry.


Nombre de places limitées, inscription obligatoire - Participation à l’atelier : 50 €

Oser prendre des risques

Tables rondes psychologie Tables rondes psychologie Sommaire des tables rondes