Accueil

Psychanalyse :

Le développement psycho-sexuel de l’enfant


Selon la psychanalyse freudienne, l'enfant passe par plusieurs étapes au cours de son développement, essentiellement centrées sur la sexualité infantile :


Le stade oral (de la naissance à 18 mois) : le plaisir du nourrisson est focalisé sur la bouche et la succion. Le sein maternel est un objet de plaisir. Le bébé porte spontanément à la bouche les objets présents dans son environnement. C'est une façon de les découvrir, mais aussi de se les approprier ;


Le stade anal (de 18 mois à 3-4 ans) : l'activité sexuelle de l'enfant est liée au contrôle de son sphincter. C'est la période d'acquisition de la propreté et du langage. L'enfant considère ses excréments comme une partie de lui-même. Il peut les offrir ou les refuser aux adultes et découvre ainsi son pouvoir sur l' environnement ;


Le stade phallique (de 3-4 ans à 5-6 ans) : la zone érogène préférée est alors constituée par les organes génitaux. L'enfant pose des questions sur l'origine de la vie et la différence des sexes. Au cours de cette période, se manifeste le complexe de castration, qui s'exprime de manière différente chez le garçon et chez la fille : le garçon craint de perdre son pénis (angoisse de castration) et la fille souffre de ne pas en avoir un (envie du pénis). C'est également à cette étape que se développe le complexe d'Œdipe : le garçon est sexuellement attiré vers sa mère et considère son père comme un rival ;


La période de latence (de 5-6 ans à la puberté) : les pulsions sexuelles de l'enfant sont moins fortes, il intériorise les premiers interdits moraux et devient pudique. C'est la période de « résolution de d'Œdipe » : l'enfant renonce aux pulsions sexuelles et agressives liées au complexe d'Œdipe et s'identifie au parent du même sexe. Ses centres d'intérêt et ses activités se diversifient ;


Le stade génital (à partir de la puberté) : l'individu apprend progressivement à contrôler ses pulsions d'une manière souple et qui le satisfait. Son Moi est fort et parvient à équilibrer l'action du Ça et celle du Surmoi.


Article lié : La sexualité de l’enfant

Article lié : Les mécanismes de défense du Moi


Enfance

« Selon la psychanalyse freudienne, l'enfant passe par plusieurs étapes au cours de son développement »

« Son Moi est fort et parvient à équilibrer l'action du Ça et celle du Surmoi »