Accueil

Les boucles de croyances en astrologie



Notre thème astral est un champ de force.


Nous ne sommes pas ce champ de force, mais il est tellement collé à notre psyché qu’il est très difficile de faire la part des choses entre nous et ce champ de force.


Rappelons les paroles de Carl Gustav Jung, psychiatre et auteur qui a produit une œuvre très conséquente sur la psychologie des profondeurs, paroles en parfaite adéquation avec l’astrologie :


"Une partie de nous est consciente (l'ego), une autre partie réside encore dans les limbes (l'inconscient). Si une situation intérieure ne devient pas consciente, elle se manifeste à l'extérieur sous la forme de "destin". En d'autres termes, les structures psychiques qui n'accèdent pas à la lumière de la conscience ont un pouvoir organisateur sur les circonstances extérieures de notre vie et attirent à elles les événements dont nous avons besoin, comme autant de miroirs magiques révélateurs de notre nature profonde".


À la naissance, notre thème astral nous est totalement inconscient et nous allons devoir apprendre à le connaître, c’est-à-dire à nous connaître. Je vais le dire de façon un peu abrupte : "au début de la vie, nous sommes les marionnettes de notre thème astral" selon la formule de Carl Gustav Jung citée ci-dessus.


Et si nous prenons la chose sous l’angle de la psychanalyse, ce champ de force correspond au « Ça » freudien. C’est à dire que si ce champ de force nous dépasse, si nous n’en avons pas pris conscience suffisamment tôt, nous entendons des phrases comme :


« Ça » été plus fort que moi

« Ça » m’a dépassé

Je ne me suis pas rendu compte que « Ça » était en moi, etc.


Concrètement ?


Qui ne s’est pas dit un jour ou n’a pas entendu les croyances suivantes :


"Il est important de donner une bonne image de soi".

"S'occuper de soi, c'est égoïste, c'est paresseux".

"Je suis marié pour la vie, pour le meilleur et pour le pire".

"Je ne pourrais me débrouiller seul, je ne peux pas supporter d'être seul".

"Je n'intéresse personne".

"Ce que je veux, c'est un minimum. C'est inacceptable si je ne l'ai pas".

"Je ne peux pas être heureux si j'ai des problèmes, la vie devrait être facile".


Ces croyances sont issues du thème astral et le sujet est l’objet d’un cours, aussi ne pourrais-je qu’être succinct.


La croyance filtre la réalité des sens afin que l'on ne puisse reconnaître que ce qui est en accord avec elle, elle nous attire irrésistiblement vers des éléments (rencontres, livres…) qui la renforcent, étant renforcée, elle s'auto-accrédite.


Ce qui fait que si vous avez le sentiment de vivre des événements de façon redondante, c’est-à-dire des situations qui se répètent, il faudrait analyser votre système de croyances.


À votre avis quel est l’aspect astrologique qui produit ce qui suit ? :


Croyance : « Personne ne m'aime »

Pensée : « La vie est morose, je risque d'être seul »

Sentiment : « Je suis triste et abandonnée, c'est injuste »

Comportement : Isolement, rejet des autres et des contacts, froideur

Résultat : Solitude, rejet par les autres

Renforcement de la croyance : « Personne ne m'aime »


Nous avons bien un filtrage de la réalité, car au-delà de la dureté de la croyance on est sûrement aimé de quelqu’un, ne serait-ce que de son chat ! La pensée est en accord avec la croyance et le sentiment qui est induit est lui aussi en accord avec la croyance. S’en suit automatiquement un certain comportement qui renforce la croyance et l’auto-accrédite. LA BOUCLE EST BOUCLÉE.


Reprenons Carl Gustav Jung : "Si une situation intérieure ne devient pas consciente, elle se manifeste à l'extérieur sous la forme de destin"


Dans cet exemple, la personne devra, avec l’aide du thérapeute, remettre sa croyance en question. "Elle passera" de « personne ne m’aime » (situation inconsciente de souffrance) à « il y a des personnes qui m’aiment et qui m’apprécient » (situation consciente).


Les entretiens en astrologie psychologique aident les personnes à travailler sur leur thème astral, sur leurs croyances et à changer leur destin vers de meilleures conditions de vie.


Ces boucles de croyances appartiennent autant aux adultes qu’à l’enfant. Elles sont sources de souffrance dans les familles. Rappelons qu’elles sont inconscientes et peuvent générer de véritables complexes.


Articles liés :

Que procure l’ouverture de conscience ?

Notre philosophie

L’entretien thérapeutique


Pascal Patry

Praticien en psychothérapie

Astropsychologue

Thérapeutique

« Notre thème astral est un champ de force »


« Je ne peux pas être heureux si j'ai des problèmes, la vie devrait être facile »

« Les entretiens en astrologie psychologique aident les personnes à travailler sur leur thème astral, sur leurs croyances et à changer leur destin vers de meilleures conditions de vie »