Le bénéfice du changement en psychothérapie

Aller au contenu

Le bénéfice du changement en psychothérapie

Enfance et Parentalité
Publié par Pascal Patry dans Psychothérapie · 8 Septembre 2021
Tags: Psychothérapie
Le bénéfice du changement en psychothérapie

Le bénéfice du changement en psychothérapie porte tout d’abord sur la perception que nous avons de nous-mêmes. Ce premier changement se traduit par une meilleure acceptation de soi.

À travers la thérapie, nous arrivons à accepter nos tendances, nos sentiments, des aspects de nous-mêmes qu’auparavant nous avions tendance à rejeter parce que nous en avions honte, des aspects dont on avait peur, des tendances que nous jugions inacceptables pour soi et pour les autres.

Par ce premier niveau de changement, nous en arrivons à une perception plus positive et plus adaptée de nous-mêmes. Il est possible qu’en début de thérapie nous percevions un écart très grand entre ce que nous sommes et ce que nous voudrions être.

Cet écart tend à s’atténuer à la fois parce que nous sommes moins portés à nous déprécier (et nous nous rapprochons ainsi de notre idéal) ; mais aussi parce que notre idéal du moi est devenu plus réaliste. Nous avons une plus grande confiance en nous, nous nous sentons plus surs, nous avons un sentiment de meilleure adaptation et de plus grand équilibre dans les diverses sphères de l’existence.

De façon générale, le sentiment que nous avons de nous-mêmes devient plus positif. En effet, nous nous sentons moins angoissés, moins coupables, moins menacés. Nous avons un sentiment de plus grande sécurité et nous éprouvons plus de joie, plus de plaisir que nous n’en avions auparavant, plus de satisfaction dans notre vie quotidienne.

Au fil des séances nous avons une perception plus claire de nous-mêmes et nous sommes capables de nous voir d’une manière plus réaliste et plus fidèle. Ce qui fait que la manière dont nous nous percevons est de plus en plus proche de la façon dont les autres nous perçoivent. Ce processus permet d’accéder à une meilleure compréhension de nous-mêmes.

Le chemin vers soi en cours de thérapie concerne aussi les relations que nous entretenons avec autrui. Nous ressentons moins le besoin de défendre et de cacher notre vraie personnalité face aux autres. Nous sommes moins pris dans des situations de confusion et sommes capables de nouer des relations authentiques et intimes.

Nous arrivons plus facilement à nous affirmer et à nous sentir ancrés dans notre véritable identité vis-à-vis des autres. Notre capacité d’aimer s’accroît et nous sommes moins infiltrés d’illusions, de narcissisme et de possessivité.

Le but du changement en psychothérapie n’est pas autre que celui de simplement devenir soi-même, de s’accepter soi-même et de mieux vivre sa vie harmonieusement.

Pascal Patry
Praticien en psychothérapie
Astropsychologue
Psychanalyste



                     



Mentions légales
Retourner au contenu